Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 13:18

Bonjour les ami(e)s !

Tout le monde a le sourire avec le retour du soleil !

L'Atlantic Jet rentrant au port

 Voici le bateau qui faisait la traversée entre St-Pierre et Miquelon

et aussi la traversée entre St-Pierre et le petit port de "Fortune",

à Terre-Neuve (Canada) 1h15 de voyage !

Ce bateau vient d'être remplacé par un bateau qui arrive de Bretagne

et commencera à naviguer prochainement !

 

Vous voyez la mer bleue et l'île aux Marins !

Au centre, la maison bleue de ma soeur Michèle

et à sa droite la maison crème et rouge de notre chère amie Mamilou,

que j'embrasse ; Chantal vient de me narguer, en me disant

que vu qu'elle ne pouvait avoir mes jolis abricots,

elle se contenterait des beaux homards que l'on trouve chez nous !

Je vous avoue que je préfèrerai manger le homard plutôt que les abricots

si j'en avais le choix et surtout être avec elles à faire des

petites croix, sur la terrasse !

A gauche, au fond, la maison verte, est la colonie de vacances,

qui accueille de nombreux enfants l'été !

Je crois bien que ma filleule, Jaja y allait dans sa jeunesse, c'est à dire hier ! mdr !

 

Derrière l'île aux Marins, une petite île, l'île aux Vainqueurs !

Un lazaret y avait été construit pour les malades atteints de maladies contagieuses ! 

Il y a bien longtemps que cette île est vide !

Patrouilleur Fulmar

Le patrouilleur Fulmar est principalement destiné à affirmer la souveraineté

et contrôler le respect des droits de pêche de la France dans les eaux bordant

l'Archipel de St-Pierre-et-Miquelon, unité armée par la gendarmerie maritime,

il doit remplir les missions du ressort de cette formation.

 

Sur l'île aux Marins, l'Eglise qui a été restaurée et le petit cimetière au fond !

Quelques petites maisons de vacances, où les gens viennent passer l'été !

Souvent ce sont des maisons de famille qui ont été restaurées,

elles sont toutes en bois, pas de voiture sur l'île, le calme complet !

Pour transporter les marchandises de leurs bateaux bateaux

à leurs maisons, les habitants de l'île, utilise une brouette ! 

 C'est idéal pour se reposer, n'est-ce-pas les filles !!!

 

 Voici ce qu'on peut trouver sur Wikipédia :

 

L'île aux Marins (anciennement île aux Chiens) est une petite île de l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Les habitants de l'île étaient autrefois appelés "Pieds rouges".

D'une longueur de 1500 mètres pour une largeur variant de 100 à 400 mètres, elle se présente comme une large bande de terre plate à quelques centaines de mètres au large du port de Saint-Pierre. Inhabitée depuis les années 1960, elle a connu une forte activité à la fin du XIXe siècle comme annexe du port de Saint Pierre pour les activités liées à la pêche à la morue avec un village ayant compté jusqu'à 600 habitants.

En 1920, par arrêté municipal, son nom initial de l'île aux Chiens fut changé en celui de l'île aux Marins.

Le 18 novembre 1929, l'île est touchée par un Raz-de-marée provoqué par le tremblement de terre des Grands Bancs qui submerge la partie basse de l'île et déplace quelques maisons. Aucune victime n'est à déplorer.

L'île a connu un regain d'activité dans les années 80 avec la rénovation des anciennes maisons de pêcheurs.

 

 

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez trouver en librairie le superbe livre, écrit par l'épouse de mon copain de jeunesse.

ENGUEHARD Françoise / L'île aux chiens

 

img151

 

 

 

L'Île aux chiens.
Françoise ENGUEHARD
Note: 5 /5.
La fin d’une époque.
La vie d’une famille dont les parents ont quitté la misère et la Bretagne à la fin des années 1880 pour Saint-Pierre-et-Miquelon puis ensuite pour l’île aux Chiens. Nous les suivrons dans leur vie de tous les jours marquée par les drames de la mer, de la guerre et aussi de la vie quotidienne avec la mort, souvent jeune dans ces îles au climat éprouvant.
Marie-Jo est allongée avec son petit-fils dans sa maison de l’île aux Chiens, veuve depuis plusieurs années. Elle est heureuse de ces présences près d’elle. Elle revoit sa vie, son départ de Bretagne après bien des hésitations, son mariage avec Victor un "pays" de Trébédan et leur vie loin de toutes leurs racines. Victor était parti le premier, pratiquement en cachette, il était paysan, la vie le fera pêcheur, comme beaucoup de jeunes gens à l’époque, les mousses venaient surtout de l’intérieur de la Bretagne. Victor comprenant que la pêche au grand large le laissera dans la misère, il s’installera et achètera un bateau, fera construire une maison et fera venir Marie-Jo. Ils auront de nombreux enfants, travailleront très dur, Victor innovera en matière de pêche, ils achèteront un petit commerce. La politique en matière de pêche interdira aux navires français certains bancs de Terre-Neuve, causant la perte de l’île et le départ de ses habitants.
Victor est un homme libre, fier, aventureux, dur au mal et au travail. Il introduit les moteurs sur les bateaux, prend des matelots, fait parti des syndicats de marins pêcheurs. Mais la mer est dure, Victor y laissera sa santé et sa vie. Marie-Jo est la représentation typique de la paysanne bretonne, fière et ombrageuse, elle aime ses parents, mais rêve d’une autre vie. Ses filles lui amèneront des satisfactions, mais elle sera obligée pendant un voyage de laisser Florentine, une de ses filles, en Bretagne car il était commun à l’époque pour les grands-parents de soulager les parents et prendre en charge un des petits-enfants. La douleur est très forte car les voyages sont longs et onéreux. Après la mort de Victor elle continuera sa vie à l’île aux Chiens, jusqu'à ce que la vieillesse ayant eu raison de son entêtement, elle finisse sa vie à Saint-Pierre en s’éteignant doucement. "Votre mère s’est tuée à la tache, ma pauvre Simone ". Leurs enfants aussi payeront un lourd tribu à la mer, à la maladie ou aux excès.
On sent chez l’auteur un amour profond pour ses grands-parents et pour la Bretagne. La vie était dure, ce livre évite la "folklorisation " à la Pierre Loti. Ses descriptions des conditions de vie de pêcheurs (hygiène et alcoolisme) sur les goélettes ou de la vie des graviers (enfants qui retournaient les morues sur des plages de galets pour les faire sécher) sont, je pense en dessous de la vérité "Voulez vous savoir jusqu’où peut descendre l’exploitation de la pauvre bête humaine? Tachez de venir ici quand un jour que débarqueront les graviers de Saint-Pierre " Charles le Goffic.
Les dernières pages de ce livre m’ont bouleversé comme très rarement un livre l’a fait. "Avec elle, ils le savent, c’est la Bretagne qui s’en va de leur vie de Nord-Américains ".
Editions :L'Ancre de marine.

Sortie en mer

 Un petit voilier pour terminer notre baLade à l'île aux Marins !

 

Je vous retrouve tout de suite pour vous montrer l'avancée

de mon SAL chez Sidonie14 !

 

Merci de vos nombreuses visites et de vos commentaires,

qui font toujours plaisir !

Anne-Marie ou Galantry26

Partager cet article

Repost 0
Published by Galantry26 - dans De tout et de rien !!!
commenter cet article

commentaires

Line Rétot 15/04/2011 10:21


Un chaleureux bonjour de Bretagne. Un de mes amis était le Rara Avis du Père Jaouen et j'écris un petit article sur son voyage entre Halifax Terre Neuve et Ouessant l'été dernier... Merci pour
votre texte et les photos. Une façon d'imaginer votre vie là bas, de vous souhaiter aussi un bon printemps...Je cherchais des renseignements sur Jean Le Bris, le dernier curé de l'île aux marins...
Mais je ne veux pas vous déranger plus !
Avez-vous vu ce grand voilier ? C'est votre impression qui m'intéresserait le plus si vous avez un moment pour me répondre !
Bonne journée. Line.


Vanoise 04/07/2010 17:01


Je viens juste de découvrir ton blog!
J'aime beaucoup cet article qui nous fait découvrir ton île, d'autant plus que je suis fan de ce "coin" du globe!!!!

Ton livre m'intéresse beaucoup, merci pour l'info.
Bises.


Gregoriane 25/06/2010 13:33


MERCI, pour cette belle balade, j'ai relevée le titre du livre, merci. Bonne journée


Lambinette 24/06/2010 18:38


Mais tu ne parles pas de l'affaire Néel et Ollivier !! Une sacrée histoire sur l'île aux Chiens...


kinou 24/06/2010 17:41


Merci pour cette belle balade qui nous change d'ici !


Présentation

 Carte SPM

Je m'appelle Anne-Marie

Je suis née le 12.07.1946

à St-Pierre-et-Miquelon

Je suis mariée avec Yves

depuis le 28.12.1968

 

Nous avons deux enfants :

Florence et Olivier

et quatre petits-fils :

Quentin et Clément

Corentin et Tristan.

 

Je suis passionnée par

les travaux manuels et

cela occupe une grande

partie de mes journées.

 

Janick, ma filleule, m'a

poussée à ouvrir ce blog

Je vous montrerai mes

divers ouvrages.

Je vous ferai découvrir 

la Drôme où j'habite

et St-Pierre-et-Miquelon

l'Archipel où je suis née.

 

Je vous souhaite

une agréable visite !

 

Amicalement, Anne-Marie

 

Rechercher

Boutiques du net

Réglisse - lesfilsdurhin.fr.nf

Archives

St-Pierre & Miquelon

Portail

Mairie  

Tourisme 

Annuaire des Artistes de SPM

Sites de Photos de l'Archipel :

reitzclaude

    photospm
    patou975
    dav020793
    membres.lycos
    Chanteur Dode
    Travaux manuels chez : 
     creations-spm
     passionsmenu

Pages